Haendel, Dixit Dominus

L’exubérant Dixit Dominus composé à Rome par le jeune Haendel fait appel à une écriture incroyablement virtuose. Les parties vocales suggèrent un très haut niveau de technicité et adoptent une écriture idiomatique proche de celle du violon. On peut se demander pour quels choristes ce redoutable motet à cinq voix a pu être imaginé. Aussi, l’interpréter avec une distribution de cinq jeunes solistes virtuoses issus du Concours international de chant baroque de Froville est une expérience passionnante. Vocalises, mélismes, dissonances sont ainsi particulièrement mis en valeur au service d’un art de l’éloquence et de la théâtralité, atouts souverains du baroque triomphant.

DISTRIBUTION

Heather Newhouse, soprano
Stéphanie Varnerin, soprano
Anthea Pichanick, mezzo-soprano
Hugo Peraldo, ténor
Romain Bockler, baryton

Orchestre du Concert de l’Hostel Dieu
Franck-Emmanuel Comte
, direction

Image de prévisualisation YouTube

Informations sur le projet
  • Ensemble : Le Concert de l'Hostel Dieu
  • Rôle : Directeur artistique